lundi 27 avril 2015

Confessions d'un gang de Filles - Joyce Carol Oates

Résumé:
Un quartier populaire d'une petite ville de l'État de New York dans les années 1950. Cinq lycéennes, pour survivre et se venger des humiliations qu'elles ont subies, concluent un pacte, à la vie, à la mort : elles seront le gang Foxfire. La haine, et surtout celle des hommes, va les entraîner dans une impitoyable équipée sauvage.
Mon avis:
J'avais déjà lu un roman de JC Oates il y a quelques années : Délicieuses pourritures. L'ambiance totalement malsaine m'avait beaucoup dérangée, et je m'étais promis de ne plus relire cette auteure à l'esprit torturé. Et puis on s'est mis à reparler d'elle avec la sortie du film tiré du roman Confessions d'un gang de filles. Le résumé m'a tout de suite interpellé. Et je me suis dit qu'avec quelques années de recul et plus de vécu, peut être que cette fois j'arriverais à apprécier la lecture d'un roman de JC Oates.
Mesdames, messieurs, JC Oates et moi-même sommes réconciliées. Ce livre est un chef d'oeuvre. Il est dur, difficile, violent. Mais tellement magnifique. C'est un livre sans concessions, qui reprends les thèmes de toute une vie : amitié, amour, famille, adolescence, mort, politique. Vraiment, j'ai l'impression que c'est un de ces livres tellement complets qu'on pourrait le relire sans cesse. Il est fort, il prend aux tripes. On a envie d'aimer ses filles si haineuses, et de les détester. De les comprendre et de les rejeter. D'être elles et d'être les Autres. On ne sort pas indemne d'un tel livre, il amène à réfléchir sur tellement de choses: relations entre êtres humains, féminisme, être adulte, la vengeance, la trahison, jusqu'où aller pour atteindre ses idéaux. Doit-on se soumettre? 
Et pour couronner le tout, le style de JC Oates est totalement sublime, subtil, il m'a touché au coeur. J'ai envie d'acheter le livre (c'était un emprunt), juste pour le plaisir de pouvoir surligner ses phrases magnifiques, comme autant d'hymnes à la révolte adolescente.


référencement