mardi 2 juin 2015

Moi, Simon 16 ans, Homo sapiens - Becky Albertalli

Résumé :
"Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement : 1/ Ils fréquentent le même lycée. 2/ Blue est irrésistible. 3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.) Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Martin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr… "
Mon avis :

Un très bon roman ! J'ai beaucoup aimé le fait que l'homosexualité soit finalement quelque chose de très normal et pas si lourd de conséquence au fur et à mesure de l'histoire. Je trouve que l'édition jeunesse  à fait un très bon boulot ces dernières années sur le sujet, elle devient beaucoup moins sombre, dramatique et cliché sur ce genre de sujet. Plus proche de la réalité, ou du moins telle que la réalité devrait être.
Oui Simon est homosexuel, est-ce que ça change beaucoup de chose à ses préoccupations? Non. Ce roman, c'est la belle histoire d'une bande d'amis, de leurs amourettes, de leurs craintes, de leurs petites mesquineries et histoires de lycéen. C'est l'histoire d'un ados qui essaye de se positionner dans sa famille, une famille somme toute normale, avec des parents gentils et un peu ringards, qui disent des trucs par habitude sans vraiment en mesurer la portée sur leurs enfants. Des frères et soeurs aussi relous qu'on l'imagine.
C'est un roman qui est vraiment plaisant à lire, parce qu'on pourrait être amis avec ses personnages, et qu'on aimerait bien partager nos oréos avec eux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire