mercredi 24 juin 2015

Y penser, c'est déjà voyager : sites utiles

Bookshelf and Globe Selective Color - Union School - Matthew Paulson - BY NC SA

1. Comment trouver une agence locale / agence réceptive?


Nous partons généralement en voyage avec les services d'une agence locale. Comment faire pour en trouver une fiable et ne pas y aller à l'aveugle sur un moteur de recherche?

J'utilise google books, et les guides du petit futé. Il faut en général ne pas prendre le guide de l'année en cours, car il y a peu de pages gratuites accessibles gratuitement. On peut se baser sur l'édition de l'année précédente. Cela permet déjà d'avoir une bonne liste d'agences.
On trouve l'information à la fin du guide, dans la rubrique "organiser son séjour : comment partir" et se reporter à la sous-catégorie "réceptifs".

ça ressemble à ça 



2. Hey l'épicière, tu me conseilles quoi comme guide de voyage?


Tout dépend ce que vous aimez faire en voyage, et ce que vous savez déjà sur votre destination !

Si vous connaissez déjà votre destination, j'aime beaucoup le "Guide du routard".

Il y a à la fois les villes incontournables et les moins connus, une fois la zone déterminée, on peut se renseigner sur les hôtels, restaurant, se faire une petite liste, comparer avec les offres internet. Il est plein de conseil, et d’information qu’on ne trouve pas forcément ailleurs sur les désagréments ou les coutumes locales.

En revanche, je n'aime pas trop "le petit futé", qui est trop vague à mon goût. Mais c'est parfois le seul qui prend la peine de créer des guides sur des destinations peu connues, comme l’Ouzbékistan.

Si vous ne connaissez pas votre destination, et que vous cherchez de l'inspiration, je vous conseille les pavés de chez Lonely Planet : la collection xxx on a Shoestring. Elle prend une grande région l'Europe, l'Amérique Centrale etc. et présente tous les pays de la zone. Trop imprécis si on veut préparer un voyage dans un pays en particulier, mais parfait quand on ne sait pas trop où aller. Attention, elle n'existe qu'en anglais.

Je préfère de manière générale les Guides du Routard aux Lonely Planet, je trouve les informations pratiques plus pertinentes dans le guide du routard, les informations historiques plus intéressantes, mais beaucoup de gens vous diront l'inverse, essayer de comparer les deux dans une librairie/bibliothèque.

Je tiens à déplorer par ailleurs, que tous les guides de voyages réduisent de plus en plus la partie "quelques mots pour se débrouiller sur place"... La faute à leur collection de "guide de conversation" en expansion. Sauf qu'on n'a pas forcément envie de se balader avec 36 bouquins dans le sac à main. Voir la partie "4. et comment je communique sur place?"

Visiter une ville :

Ma préférence va aux guides « Guide Voir (Hachette) »
    Ils indiquent quartier par quartier avec précision les choses à voir, puis monuments par monuments ou musées par musées les pièces importantes à voir, ou justement celles qu’on ne voit pas mais qui valent le détour. Facile à prendre en main, il contient un plan détaillé de la ville, quelques adresses de bar restaurant et hotel classé par intérêt mais sans description précise type routard. Toutes les pages sont illustrées, fléchées, pas besoin de visite guidée sur place. Le must !

Existe pour les villes, l’équivalent allemand est Vis-à-vis chez Kindersley Verlag, si jamais vous avez à acheter un guide sur place comme cela m’est arrivé, c’est bon à savoir. La version normale si vous avez le temps, la version top 10 si jamais vous n'avez qu'une ou deux journées!

En ce qui concerne, la version pour le pays au complet, c'est un peu juste si vous avez besoin de chercher des restos et des hôtels, mais cela peut faire l'affaire si vous voulez juste le descriptif des monuments et des sites culturels à visiter.

3. Sites utiles pour préparer son voyage

Tout d'abord, l'excellent Voyage Forum, les membres sont des passionnés, ils vont partout dans le monde. Evidemment, comme dans tout repère de passionné, il y a les éternelles querelles (qui est le VRAI voyageur et qui est le touriste de base) qui parfois viennent un peu alourdir l'ambiance. Mais que cela ne vous détourne pas du contenu du forum. Sérieusement, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin, et même plus!

Ensuite, il y a les guides In Your Pocket, qui sont disponibles gratuitement en ligne, et qui couvrent essentiellement l'est de l'Europe (grosso modo de l'Allemagne à la Russie). Site en anglais.

Enfin, wikitravel peut être intéressant, surtout si vous partez dans des lieux peu touristiques : peut-être que quelqu'un aura eu envie de faire une fiche sur son village!

4. Comment communiquer sur place


Renseignez-vous sur les langues parlées dans le pays, parfois l'anglais n'est pas majoritaire (par exemple en Lettonie, on a croisé plus de gens qui parlaient allemand ou russe qu'anglais) ou pas du tout parlé même dans le secteur du tourisme!

Vous pouvez acheter un guide de conversation...(personnellement, j'aime bien les méthodes assimil) ou vous lancer dans l'apprentissage de quelques phrases clés au préalable.

Pour cela quelques ressources, malheureusement souvent anglophones, je préciserai si c'est en français :
- Youtube : "burmese lesson" "burmese learning" par exemple pour apprendre le birman ou leçon de birman, vous pouvez essayer en français, mais ça va dépendre de la langue, plus elle est rare, moins vous aurez de chance de trouver un enseignant français.
- audiolingua : en Français, pour travailler sur l'oral, anglais, allemand, espagnol, italien, russe, portugais, chinois, occitan.
- sur le site anglais facile et ses dérivés (allemand, espagnol etc.) : il y a des listes de vocabulaire thématique.

Sinon, vous pouvez parler avec vos mains et faire des dessins, on finit toujours par se comprendre!

Si vous avez une connexion wifi, vous pouvez tenter de faire parler google translate.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire