vendredi 27 novembre 2015

Lectures de vacances



Durant ces 6 jours de vacances voici ce que j'ai lu...8 bouquins en moins dans la PàL numérique!

La nuit des temps - René Barjavel

C'était mon premier Barjavel... Et quelle claque... c'est bien écrit, intelligent, avec une somptueuse histoire d'amour (vraiment, le genre qui file la larmichette parce que c'est beau et pas parce que c'est niais) et ça amène à réfléchir. Gros coup de cœur, d'autres tomes vont se retrouver dans ma PAL de liseuse.

Royaume de vent et de colères - Jean-Laurent Del Socorro

Roman dont j'avais entendu parlé aux Imaginales et qui a gagné le prix Elbakin 2015...quand une promo est tombée j'ai foncé les yeux fermés... J'avais de très grosses attentes.
J'ai passé un très bon moment, c'est un roman impossible à lâcher tant les personnages sont attachants et le rythme entraînant. J'ai appris plein de choses sur l'histoire de France. Mais je n'irais pas jusqu'à crier au chef d'œuvre, j'ai beaucoup aimé, mais je ne pense pas que cette histoire me marquera durablement. 
Sublime couverture de Milek Jakubiec


Sacrées sorcières - Roald Dahl

Fabinou l'ayant relu récemment, il m'a donné envie de me replonger dans cette lecture d'enfance... Et c'était chouette. D'ailleurs, j'en profite : bon anniversaire Fabinou, fais gaffe aux sorcières!


Miserere - Jean-Christophe Grangé

AAAh quelle horreur ce livre, les gens sont fous. J'ai lu ça dans l'avion au retour, c'est juste super angoissant (petite pensée pour l'hôtesse de l'air qui m'a fait faire un bon de 15 mètres en projetant son ombre sur moi. Non je ne suis pas folle, je me sens juste un peu observée). C'est la première fois que je lis un thriller et que j'aime ça. Genre, j'ai envie de lire d'autres livres de l'auteur. Mais les personnages ont un relief, l'enquête est intéressant parce qu'il y a certes l'aspect "policier" mais également l'histoire des enquêteurs, leur passé, bref, c'est bien plus qu'un épisode ennuyeux de série TV (oui, le roman policier, le polar, le thriller c'est VRAIMENT pas ma came en temps normal). Bref, ça y est enfin, je me suis sentie concernée par une enquête. D'ailleurs, si vous pouviez me conseiller un autre titre de l'auteur, je prends.
(je viens de voir qu'un film a été adapté, sérieusement, Joey Starr et Depardieu? MAIS les personnages sont russes et arméniens, et je rappelle que Cédric est censé être ultra sexy... oh mon dieu, cette bande annonce... ça a l'air d'être un bon film français comme on sait si bien les faire, chiant à souhait.).

Call me bitch t2 - Emma Green & Etreinte - June Moore


J'avais envie de m'aérer le cerveau pour cause de fatigue et donc d'incapacité à continuer cartographie des nuages. Du coup j'ai téléchargé ces deux harlequins gratuits. Que dire? Ces gens riches qui couchent entre eux et ces braves petites femmes soumises  ayant besoin d'un homme fort pour les guider : déjà vu, déjà lu, mal écrit, mais ça fait passer une heure. Et comme je suis honnête je ne planque pas ces lectures honteuses. Mais sachez quand même qu'il y a 6 tomes dans la série Call me Bitch. 6 tomes où d'après les résumés, Jude et Joe ne vont pas pouvoir s'empêcher de coucher ensemble parce qu'ils sont quand même trop attirants, mais ils ne sont pas capables de se supporter au-delà de la chambre à coucher. 6. tomes.

La chute des fils - Anne McCaffrey

J'adore toujours autant la ballade de Pern. Sérieusement, si quelqu'un connait quelque chose qui ressemble à cette "science fantasy", qu'il me donne des titres ou se taise à jamais. C'est vraiment le paradis quand on aime la sf et la fantasy.

Cartographie des nuages - David Mitchell

Adapté par Andy et Lana Wachowski sous le titre "cloud atlas", ce roman est une putain de tuerie qui vous retourne le cerveau. Je ne suis pas mécontente d'ailleurs d'avoir vu le film en premier car la structure narrative est costaude. Plus ou moins chronologique, tout est plus ou moins imbriqué dans une autre histoire... ce qui pourrait être uniquement une prouesse stylistique et littéraire est véritablement un chef d'œuvre : tout fait sens et bien au-delà de la fiction. Le genre de roman (et de film) qui colle à la peau. Les personnages, leurs faiblesses, leurs forces et leurs aspirations sont celles de tous, sublimées par une écriture et un scénario troublant et entraînant.


3 commentaires:

  1. *commentaire hyper constructif on*
    <3 GRANGE <3
    *commentaire hyper constructif off*

    RépondreSupprimer
  2. Mes favoris: le Concil de pierres et La ligne noire.
    Il y a écrit une bd aussi, qui se rapproche du Concil - la Malédiction de Zener

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais tenter le concile, j'adore ce mot <3

      Supprimer