dimanche 10 juillet 2016

Lecture estivale : les trous du cul du monde par Tristan Savin


Résumé :

Pour Tristan Savin, chaque pays possède son "trou du cul du monde". En trente ans de voyages lointains, ce drôle de curieux a eu l'occasion de vérifier cette assertion peu révérencieuse. Un trou du cul du monde (ou TDCDM, pour rester poli) désigne un lieu méconnu, de préférence sordide, voire hostile. Une ville oubliée des dieux, inévitablement galère. Un bout du monde, une zone frontière, un village fantôme, une mégalopole chaotique, un îlot paumé. La diversité des TDCDM est d'une richesse inépuisable... C'est surtout le genre de lieux où se produisent des phénomènes étranges. Une succession de malchances. Un enchaînement de catastrophes ! On sent que tout peut y arriver : devenir zinzin, se prendre le ciel sur la tête, assister en direct à la fin du monde... Les trous du cul du monde ont aussi la louable faculté de dévoiler au voyageur égaré tout un pan oublié de l'humanité... Zombies haïtiens, mère maquerelle des Galapagos, espion birman, petroleros d'Amazonie, racketteurs éthiopiens et dragons de Komodo... Les trente histoires de cet ouvrage vous invitent à embarquer pour le plus désopilant des tours du monde.


Mon avis :

Ma mère m'a offert ce livre pour mon anniversaire, parce que "je vais toujours dans des endroits pas possibles"... Eh bien sachez qu'après lecture de ce livre, je trouve  personnellement que je vais dans des endroits très fréquentables.

Tristan Savin est un journaliste qui est payé à voyager et à écrire des reportages...ce qui l'emmène parfois à se retrouver dans des situations peu enviables pour avoir un article  qui sorte des sentiers battus (mais hey, faut bien qu'il y ait des désavantages à avoir un métier super cool!).

On sent que l'auteur est passionné de littérature, de bandes dessinées qui inspirent souvent ses destinations, c'est quelque chose qui m'a beaucoup parlé (par exemple moi, Mandalay c'est un nom qui me fait rêver, merci le poème de Kipling et la chanson de Blackmore's Night qui me l'a fait découvrir).

Quelque chose qui m'a beaucoup moins parlé en revanche, ce sont les visites répétées au bordel du coin et les commentaires pas toujours sympathique sur les prostituées. C'est pas comme si c'était une visite obligatoire...

Cela reste toutefois un livre sympathique pour se changer les idées, il est très facile à lire, chaque mésaventure est racontée dans de petits chapitres (entre 2 et 5 pages). Cela se présente un peu comme un recueil d'articles de presse, il ne faut pas s'attendre à quelque chose de très développé, mais plutôt à des chroniques humoristiques. A lire quand on ne part pas en vacances, pour se dire que finalement, des fois, on n'est pas si mal sur son canapé!


mercredi 6 juillet 2016

(Re)Découvrir l'Allemagne avec germany.travel

Si vous vous êtes déjà baladés sur le blog, vous avez du remarqué que j'aime beaucoup voyager en Allemagne.
Avec les années, j'ai accumulé trouzemille prospectus, guides et cartes, je connais mieux la géographie de mes voisins que la géographie française...je n'ai pas réellement besoin d'aller à la peche aux informations.

©Michael Sauer / STG
Pourtant, en tapant au hasard "randonnée en Allemagne" (bon j'avoue tout, j'ai cherché Wandern in Deutschland), je suis tombée sur de sublimes photos...
View of the Goldisthal dam ©Dr. Erich Krauß (Dr. Erich Krauß)

D'abord, je me suis demandée si on ne se foutait pas un peu de ma tronche, si ce n'était pas plutôt une destination lointaine. Mais non c'est juste l'Allemagne sous le soleil (c'est comme la Lorraine sous le soleil, il faut le voir pour le croire !). Pour rêver un peu, je vous laisse visiter leur compte instagram...



C'est comme ça que j'ai découvert le site Germany Travel (en français : L'Allemagne, vacances entre amis).

Et je le trouve vraiment super bien foutu:
- déjà parce qu'on peut faire une recherche thématique : randonnée, îles, santé & bien être, routes touristiques.... ça fait gagner beaucoup de temps.
- ensuite parce qu'il y a à la fois des informations sur les destinations ultra connues,  mais aussi sur des endroits plus confidentiels. Ne serait-ce que pour les îles allemandes (qui sont très populaires en Allemagne, ne nous méprenons pas), c'est une mine d'information, le guide du routard ne consacrant que 4 lignes à la question.
- Il y a une carte interactive qui permet de repérer les thèmes dans la région de votre choix, super pratique si vous allez par exemple à München et que vous cherchez les sites naturels à visiter dans le coin par exemple.
- Il y a un planificateur de voyage, qui calcule à votre place les distances entre vos différents points de voyage.

Bref, en ce moment j'adore traîner sur ce site à la recherche d'une idée de vacances / week-end  et je voulais le partager avec vous !

dimanche 3 juillet 2016

Balade au Luxembourg : Beaufort, région du Mullerthal

Bonjour tout le monde,

Je reviens à l'instant d'une petite promenade au Luxembourg... Le Mullerthal est une région appelée la Petite Suisse Luxembourgoise, et c'est vraiment très pittoresque. On se retrouve dans un paysage très vallonné, au milieu des rocs de grès et de calcaire, dans une forêt traversée par la Sûre et ses cascades.



Il y a des dizaines de sentiers pour les marcheurs (les VTTistes et amateurs de trail également)... j'avoue qu'il n'est pas aisé de s'y retrouver, surtout quand l'office du tourisme n'a pas très très envie de coopérer.
Du coup, nous sommes allés au château de Beaufort et de là, nous avons choisi un itinéraire court sur un panneau (ça fonctionne tout aussi bien!) 3,3 km de Beaufort à Kippiglay et retour. C'est une petite promenade très facile (on avait envie de sortir, mais un peu la flemme aussi, avouons!), et très jolie.










Nous avons d'ores et déjà prévu de faire la randonnée B1 une prochaine fois (en espérant qu'il ne soit pas nécessaire pour la suite du mois de juillet d'avoir un gilet et un coupe-pluie dans le sac).

Si les photos vous font envie, voici où trouver des informations :
Le site du Mullerthal trail : pour le trail et ses étapes, mais aussi les randonnées.

Le site de la ville de Beaufort : randonnées et sentiers thématiques.
Traces GPS des randonnées passant par Beaufort et environs (et profils d'élévation).
Le site de la région de Mullerthal : avec un moteur de recherche pour filtrer les randos en fonction de différents critères.



samedi 2 juillet 2016

Top/Flop : l'escapade dans les châteaux de la Loire



Mon mari et moi nous sommes rendus 3 jours dans la vallée de la Loire pour visiter ses châteaux : les photos me faisaient rêver depuis toute petite... Il était temps de de les voir en vrai !

Les châteaux au top :

Blois


Un château très intéressant par son architecture :
- les ailes du châteaux sont toutes de différentes époques,
- il y a un escalier hors œuvre magnifique qui vous dispensera du ticket exorbitant pour visiter Chambord,
- une partie du château a été rénové au 19ème, avec des normes très différentes d'aujourd'hui, c'est "de l'histoire de l'histoire" en quelque sorte, c'est étonnant!

La visite guidée est comprise dans le prix du ticket, on apprend plein de chose, notre guide était adorable et compétente.

Infos pratiques

Villandry


Un château dont le propriétaire est une famille passionnée d'art du 16ème et du 18ème, le lieu est très vivant, on ne ressent pas l'effet musée. La visite est également comprise dans le prix du ticket, ce qui permet de découvrir l'histoire du château mais également l'art espagnol (et croyez-moi, vous serez heureux de voir autre chose qu'un énième tableau de peintre flamand au bout d'un moment, surtout si comme moi vous n'êtes pas très réceptif).

Et évidemment, qui dit Villandry, dit 6 jardins magnifiques ! Rien que pour cela, le château vaut la visite... Et avis aux familles : un septième jardin est dédié aux enfants avec quelques jeux et un labyrinthe, afin qu'ils puissent dépenser l'énergie accumulée à rester sage dans le château ;)

Infos pratiques

Chinon

C'est une forteresse médiévale avec une scénographie vraiment agréable ! Et puis, pour moi un château n'est pas seulement un agrément pour frimer, c'est aussi défensif, ça change donc des belles demeures vues précédemment.
 Le parcours de visite se fait du lever du roi à son coucher, ce qui permet d'appréhender la vie quotidienne au château. Il y a également de nombreuse animation multimédia : films, projections, pour mieux connaître l'histoire du lieu.



Infos pratiques

Chenonceau

Ma future résidence secondaire... Vraiment un lieu magnifique, avec une cuisine, mamma mia! Votre piano de cuisson n'a qu'à bien se tenir ! et puis ces petites alcôves au dessus de la Cher, parfait pour bouquiner tranquillement !

Les jardins sont également très beaux, il y a les jardins royaux mais également une sorte de basse-cour et un parc pour les ânes.


Et ceux qui font flop... :

Chambord :



l'escalier à double révolution peut être conçu par Léonard De Vinci, c'est cadeau!
N'écoutant que les conseils de nos amis et du routard, nous avons bien pris note : Chambord est magnifique, mais c'est un château vide, il faut donc prendre la visite guidée à tout prix. Soit, nous avons pris une visite "insolite" afin de voir les parties habituellement fermée au public.

N'écoutez pas les conseils de vos amis et du routard : l'intérieur de Chambord ne vaut pas le prix qu'on y met. Il y a très peu d'informations vérifiables sur l'architecte du château, sur son utilisation vraisemblable. Et notre guide était vraiment peu sympathique.

Pour deux adultes, nous avons payé 36 euros...+ 6 euros de parking soit 42€ pour des approximations et incertitudes.

Le bon plan selon nous : se garer sur l'un des derniers parkings gratuits dans le domaine de chambord, marcher 20 minutes jusqu'au parc du château, dans lequel vous pouvez vous balader gratuitement, et observer Chambord le magnifique depuis l'extérieur.



Infos pratiques 

Le château d'Ussé

C'est le château qui a inspiré la légende de la Belle au Bois dormant. L'entrée est chère et la scénographie ne vaut vraiment pas le coup : de vieux mannequins en plastique donnant un effet très vieillots, une notice explicative sur une document word même pas en couleur, et des animations sons et lumière dans le donjon de la Belle au Bois Dormant à pleurer. On peut voir les pièces à travers une vitre, et tout est kitsch.
Le jardin est envahi de moustiques, une horreur.


Encore un château à voir de l'extérieur !

Infos pratiques.

Pour finir...

Nous avons également visité le château d'Amboise, qui était fort sympathique sans faire partie de nos préférés ainsi que le Clos Lucé... Pour ce dernier nous avons été déçus : plusieurs salles étaient fermées, sans aucune indication à l'entrée ni remise sur le prix du ticket, et nous sommes arrivés en même temps que des groupes scolaires. Si les primaires étaient bien encadrés, les collégiens étaient livrés à eux-mêmes, aussi nous n'avons pas pu voir grand chose ni même nous entendre.... Quant au parc magnifique, il pleuvait, donc nous n'avons pas pu en profiter. Pour autant, je ne le mets pas dans les flops, car dans d'autres circonstances  je pense que j'aurais beaucoup plus apprécié cette balade au coeur de la nature en présence des inventions de Léonard De Vinci.

En tout cas, si vous avez l'occasion de passer par cette région, n'hésitez pas à vous arrêter pour faire quelques visites (Des pass pour plusieurs châteaux existent, nous n'avons pas essayé car nous n'avions pas de plan de visite précis) ou prenez au moins l'une des nationales qui longent la Loire pour profiter de la vue ! 

Nous, nous avons adoré ce séjour !