mercredi 28 décembre 2016

Rome en trois jours : trucs et astuces

Je suis partie trois jours à Rome en famille au mois de novembre… Il existe des tonnes et des tonnes d’articles pour préparer vos week-ends dans la capitale italienne, et tellement de choses différentes à voir que je ne me risquerais pas à vous lister les choses à faire.


Je vais simplement me contenter de vous donner les bonnes idées validées par notre petite troupe. Et je laisse également la carte avec les points d’intérêts et les restaurants dont nous nous sommes servis sur place (il y a des adresses transmises par des amies, que je n’ai pas testé mais qui peuvent toujours vous donner des idées !)



1. Quelques conseils en vrac


- Réservez toutes vos visites à l’avance sur le site de l’office du tourisme, celui du Vatican etc. Sérieusement, attendre, c’est mourir, et vous allez beaucoup attendre si vous ne faites pas preuve d’un peu d’organisation. Mieux vaut passer deux heures à visiter que deux heures à faire la queue pour un ticket. (enfin, ce n'est que mon avis !)

- Ne faites pas confiance aux horaires de bus de la compagnie publique pour faire le trajet de l’aéroport ciampino jusqu’à la gare ciampino (et ensuite il faut prendre le train jusqu’à la gare termini pour arriver au centre de Rome). Si vous réservez votre billet à l’avance ou à l’agence de l’aéroport dans une compagnie privée, vous en avez pour entre 4 et 6 € par personne (au lieu d’environ 4€ avec le bus + le train « public »), vous partez et vous arrivez à l’heure directement à termini. C'est aussi du temps de gagné pour les visites (et pas qu'un peu, nous avons attendu plus d'une heure le bus censé nous amener à la gare, ce qui a également décalé le train que nous avons pu prendre etc.).

2. L'hôtel


On vous conseille Imperial Room, juste à côté du Colisée. Bonne adresse transmise par ma belle-soeur et mon beau-frère : ils ne se sont pas moqués de nous !

Quand je dis juste à côté, c’est juste à côté : vous allez sur le trottoir devant l’hôtel, et BAM vue sur le Colisée. Les chambres sont spacieuses, le petit déjeuner correct, le café excellent (bon personnellement, je n'en bois pas, mais le reste de la troupe valide!), le personnel adorable et le tarif carrément abordable compte tenu de la localisation.
Ah oui, et c’est juste à côté des arrêts de bus Hop on/off pour les amateurs, et à deux pas de la station de métro du Colisée.

Quelques restaurants notables dans le coin :


- Trattoria luzzi tous les plats sont dans les 7€, faits maisons et en grande portion.  C’est un restaurant familial, avec uniquement des habitués (la devanture ne paye pas de mine). Vraiment une bonne adresse.

- Restaurant i clementini  plus raffiné, très bonne cuisine, service attentionné et ambiance détendue.

- L’excellent glacier Matteis et sa glace artisanale.



3. Nos visites près du Colisée (jour 1)



- Le Colisée : nous n'avons pas pris de visites guidées, il est déjà très impressionnant comme ça. Mais si vous souhaitez accéder aux sous-sols et au troisième étage, elle est obligatoire.  Pour préparer votre visite, je vous conseille cet excellent reportage : les mystères du passé : le Colisée.
Colisée - CC BY NC l'étrange épicerie

- La colline du Palatin : très grande surface avec énormément de vestiges, ça prend du temps (compris dans le billet du colisée)

Sur le Palatin - CC BY NC l'étrange épicerie

- Ludus Magnus : visible de l’extérieur et complètement gratuit, il s’agit des casemates des gladiateurs, autant y jeter un œil au passage
CC BY NC l'étrange épicerie - Ludus Magnus, en face de l'hôtel

- Le Domus Aurea : un bijou d’archéologie. La villa de Néron encore ensevelie, avec des fresques et des mosaïques préservées. Les fouilles sont toujours en cours, on rentre vraiment dans les coulisses des découvertes historiques ! Un coup de coeur !
superbe photo par @victor_gjzz qui lui, avait suffisament de batterie sur son appareil photo.

- La basilique Saint Clément : une visite que j’ai a-do-ré. En dessous de la basilique actuelle, se trouve une ancienne villa romaine avec l’eau courante (les canalisations fonctionnent toujours !), mais également un mithraeum (temple de Mithra) avec son autel et ce qu’on suppose être sa salle de classe. (Photos interdites...)

4. A faire le soir (et en plus c’est gratuit !)


En hiver, il fait nuit tôt et la plupart des musées ou des monuments historiques ferment à la tombée de la nuit. Il reste cependant plein de choses à faire, notamment s’y on aime s’en mettre plein les yeux et prendre des photos (spot photo en noir sur la carte)!

- Le Pincio est une colline où se trouve jardins et parc, il y a également la villa Borghese… si vous poussez un peu les amoureux qui viennent roucouler au début du coucher de soleil, vous pourrez voir tous les clochers et autres dômes romains à l’horizon.

Il faut monter tout là-haut - CC BY NC l'étrange épicerie

- Descendez ensuite jusqu’à la place d’Espagne : outre la fontaine « barcaccia », vous pouvez gravir les marches (encombrées de romain en train de papoter) jusqu’à l’église Trinita dei Monti… Vous aurez une magnifique vue sur le quartier, et l’église est également sympathique.
Attention blasphème en approche : le petit Jésus de la mini-chapelle au fond à gauche de l’église vaut le détour, pour une fois qu’il y a un truc moche dans une église italienne, je dénonce : qui donc l’a peint et saucissonné comme un rôti ??
Vue depuis les escaliers - CC BY NC L'étrange épicerie

- Allez ensuite voir la fontaine de Trévi et ses illuminations
Fontaine de Trévi - CC BY NC l'étrange épicerie

- Terminez par le Monument à Victor-Emmanuel II qui reste ouvert très tard, et qui donne une vue magnifique sur toute la ville. (les toilettes y sont super propres, si jamais cette info peut vous être utile.)
monument à Victor-Emmanuel II - CC BY NC L'étrange épicerie

vue sur le Colisée depuis le monument à Victor-Emmanuel II - CC BY NC l'étrange épicerie

vue depuis le monument à Victor-Emmanuel II - CC BY NC l'étrange épicerie


J'espère que ce petit article vous a plu et que vous y trouverez des informations utiles ! 

A bientôt pour la suite de mes aventures, direction Bucarest !

 




1 commentaire:

  1. Magnifiques photos !
    Et merci pour les astuces (pas vraiment prévu d'aller à Rome prochainement mais si jamais, je repasserai par ici).

    RépondreSupprimer