mardi 21 mars 2017

Mardi, c'est poésie ! #17 Jean-Pierre Siménon

Mais j'ai beaucoup réfléchi, et aujourd'hui, je sais : la poésie c'est comme les lunettes. C'est pour mieux voir.

La nuit respire, Jean-Pierre Siménon (Cheyne éditeur)

Nous ne vieillirons pas


Nous ne vieillirons pas
mon ami
je le jure
si nous faisons du temps
le jardin de nos rêves
si nous suivons les pas de l'été
dans les fleurs
si nous marions nos mains
aux fontaines prodigues
si chaque jour nouveau
est un nouveau voyage
et le beau partage du fruit
pour nos lèvres

Nous ne vieillirons pas
l'eau est née pour la source
nous sommes nés pour vivre
Le mot
Je cherche un mot
vaste et chaud comme une chambre
sonore comme une harpe
dansant comme une robe
clair comme un avril
un mot que rien n'efface
comme une empreinte dans l'écorce
un mot que le mensonge
ne séduit pas
un mot pour tout dire
la mort la vie
la peur le silence et la plainte
l'invisible et le doux
et les miracles de l'été
depuis si longtemps je cherche
mais j'ai confiance en vous :
il va naître de vos lèvres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire